Site personnel de Pierre-Antoine Coutant, Chef-opérateur du son cinéma

Paru en 1991 dans la collection Écrits/Écran de la Fémis, ce livre est un panorama complet de toutes les techniques de reproduction du son dans les salles de cinéma.
LE LIVRE

Mon métier Expériences Formation
Accueil site La reproduction du son au cinéma




SOMMAIRE
couverture

I L'ACOUSTIQUE ARCHITECTURALE.

II LE SON ANALOGIQUE.

- Les pistes sonores sur le film

- le Dolby Stéréo

- Les Dolby A et Dolby SR

III LA SONORISATION.

- Le système THX

- Le CHF Cabasse et le STS Omnidirectionnel

IV LE SON NUMÉRIQUE.

- Le disque compact audio numérique

- Le son numérique sur disque

- Le L.C. Concept

- Le CDS Kodak

-Le Dolby Digital SR.D

LA CRITIQUE de François Chevassu

Le titre du livre de Pierre-Antoine Coutant affiche très explicitement les intentions. Et cette façon d'aller droit et clairement au but est maintenue tout au long de l'ouvrage dont elle ne constitue pas la moindre qualité. Car l'exploration exhaustive des "techniques sonores intervenant dans une salle de cinéma" pourrait facilement tomber dans l'abscons. Certes, Pierre-Antoine Coutant ne s'adresse pas à de purs néophytes ; mais un minimum de connaissances de base, et d'intérêt pour le sujet, permet de suivre sans difficultés le chemin parcouru par le son cinématographique des origines à nos jours, et d'acquérir une bonne connaissance des techniques qui se sont ainsi succédées, des balbutiements initiaux aux nouveaux procédés numériques encore à peine nés, en passant bien entendu par toutes les étapes parcourues par le son analogique, optique ou magnétique, depuis la piste optique du Septième Ciel jusqu'aux actuelles réalisations Dolby, THX, ou CHF Cabasse. Cet ouvrage qui comble une lacune cinématographique s'impose prioritairement aux professionnels (de la création et de l'exploitation), mais il concerne également tous les étudiants en Cinéma et les cinéphiles curieux d'une véritable information sur les techniques cinématographiques.

Parue dans La saison cinématographique 1991.
COMMENTAIRE

Connaître parfaitement la reproduction du son au cinéma n'est pas l'expression d'une simple curiosité technique. C'est un impératif. C'est connaître le dernier maillon de la chaîne qui est celui qui transmet l'oeuvre au spectateur. Dans un premier temps on cherche donc à s'assurer de la qualité de la transmission pour une parfaite compréhension des intentions et un respect total de celles-ci sans compromission possible. Mais aussi, et c'est probablement l'aspect le plus intéressant, chaque technique à ses propres inconvénients et influence directement le contenu. Maîtriser le contenant pour l'adapter au contenu, c'est tout simplement optimiser son discours, c'est "mettre en scène". Maintenant que le son numérique est bien implanté en diffusion cinématographique et que le son multicanal se généralise à la télévision, on approche une qualité presque parfaite pour une fidélité accrue. Mais pour quoi faire ? Voilà pourquoi connaître au mieux la technique permet de la désacraliser et de la considérer comme ce qu'elle est : un outil.


Le livre ést épuisé. Il est néanmoins encore disponible à la vente sur le site de la CST.

 

Accueil site La reproduction du son au cinéma

© P-A COUTANT 2010